Accueil En portage salarial Comment devenir salarié porté ?

Comment devenir salarié porté ?

Par Alice

Le portage salarial vous intéresse et vous souhaitez tester un nouveau statut ? Vous rêvez de plus d’autonomie et d’indépendance tout en profitant des avantages sociaux d’un salarié ? Le portage salarial est un dispositif qui a été créé pour vous aider à être votre propre patron sans prendre le risque de lancer une entreprise.

S’inscrire au portage salarial est à la disposition de tout le monde. En effet, le portage salarial couvre plusieurs secteurs d’activités professionnelles comme l’ingénierie et la communication.  Les consultants en portage salarial bénéficient, non seulement d’une aide importante au quotidien en tout ce qui concerne la gestion administrative et financière de leurs activités, mais aussi d’une véritable protection et d’un accompagnement tout au long de leurs missions. Mais comment se lancer dans cette aventure ? Découvrez les conseils de nos experts à travers cet article !

Être salarié porté : Bonne ou mauvaise idée ?

Le portage salarial a été créé pour résoudre plusieurs problèmes dont souffrent les auto entrepreneurs et les cadres salariés. Apparu en France vers la fin des années 1980, le portage salarial comporte d’innombrables avantages. Cette nouvelle organisation de travail offre plus de liberté et plus d’autonomie. La facturation et la gestion administrative sont confiées à une structure appelée « société de portage » qui aide et soutien le salarié porté tout au long de ses mission.

En échange de ces services, la société de portage prélève une somme appelée « frais de gestion » du chiffre d’affaires. Le portage salarial s’adresse aux professionnels qui exercent une activité en ingénierie (prestation intellectuelle) comme la communication, le coaching, l’informatique, le digital et le multimédia etc…

Il existe mille et une raisons de choisir ce mode de fonctionnement. Les professionnels ayant choisi le statut de salarié porté souhaitent :

  • Déléguer la gestion administrative, financière et juridique de leurs activités ;
  • Profiter de plus de liberté sans créer une entreprise ;
  • Développer leurs activités professionnelles en toute autonomie ;
  • Trouver plus facilement une première opportunité professionnelle (jeune diplômé par exemple) ;
  • Bénéficier de plus de souplesse dans leurs travails.

Quelle démarche suivre pour devenir salarié porté ?

  • La signature d’un contrat de portage : La première étape consiste à trouver une société de portage salarial sérieuse et capable de répondre à vos besoins et de vous supporter. Une fois trouvé, le consultant signe un premier contrat appelé « convention de portage » pour officialiser son statut de salarié porté.

La convention de portage ou d’adhésion donne des informations précises sur la relation entre le salarié porté et la société de portage (obligations, droits). Cette convention fixe donc les modalités d’hébergement de l’activité au sein de la société de portage salarial. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est possible de signer la convention de portage avant ou après les négociations.

  • La prospection : En tant que salarié porté, vous vous lancez dans la phase de prospection. Vous proposez vos services à vos clients potentiels pour trouver des missions intéressantes. La prospection est à la charge du salarié porté. Une fois la mission trouvée, un second contrat sera signé (contrat de prestation de service) entre l’entreprise cliente et la société de portage salarial.
  • Le contrat de travail : Lorsque la société de portage salarial signe le contrat de prestation, elle met à votre disposition un contrat de travail. Ce contrat officialise votre recrutement au sein de cette structure. Vous devenez ainsi un salarié porté chargé d’une mission pour le compte d’une entreprise cliente.
  • Réalisation de la mission : La mission pourrait être de courte ou de longue durée. Vous réalisez votre mission pour répondre aux besoins et aux objectifs du client. A la fin de la mission ou du mois, vous communiquez à votre société de portage salarial un récapitulatif de votre activité durant cette période (nombre d’heures de travail, présence / absence…). La société de portage procède alors à la facturation du client.
  • La rémunération : Le salarié porté est rémunéré en se basant sur son chiffre d’affaires et après déduction des frais de service et de frais de gestion. La société de portage salarial réalise la gestion comptable et déclare votre activité aux différents organismes.

Le portage salarial offre une excellente couverture sociale, identique à celle d’un salarié. Vous pouvez également bénéficier d’une assurance chômage, d’une mutuelle et d’une complémentaire santé. Devenir salarié porté est une démarche, à la fois, simple et rapide. Le portage salarial est ancré dans le droit français depuis 2015 et dispose d’une convention collective depuis 2017.  Ses avantages sont nombreux. Alors, pourquoi s’en priver !

Related Articles

Laissez un commentaire